Soulager votre mal de dos

Sciatique, Torticolis, Courbatures, Trapèzes noués, Douleurs vertébrales, Mauvaises postures... 

img_soulager.jpg

Il est vrai que la posture assise devant un écran contribue largement à faire en sorte que le mal de dos soit un fléau national ! Accompagnée par un manque d’exercice général … (faute de motivation ou de temps ou des deux).

Et quelques heures passées aussi au volant, avec crispation musculaire dans les trapèzes, dans les embouteillages suffit à couronner le tout !

Sans parler du stress généré par le travail en entreprise soit par une pression de + en + forte appuyée d’objectifs irréalisables … ou des rapports humains de plus en plus compliqués.

Vous vous reconnaissez sans doute dans une de ces 3 situations ???… ou peut-être même dans les 3 !

Donc, les problématiques du dos, quelque soit l’endroit du dos, vous parlent …

Sans compter qu’on ne peut pas nier le lien que le dos entretient avec un impact émotionnel fort et que les expressions populaires expriment très clairement : en avoir plein le dos, avoir bon dos, etc …

 

Le Shiatsu est tout à fait indiqué dans ces cas-là et fortement recommandé.

Le shiatsu est une forme d'acupuncture manuelle, sans aiguille, agissant sur le physique et le psychisme et s'appliquant par pressions et étirements des méridiens (canaux d'énergie).

Définition du ministère de la Santé au Japon, où c'est une thérapie officiellement reconnue : "Le shiatsu est une forme de manipulation exercée à l'aide des pouces, des doigts et des paumes, sans recours à aucun instrument mécanique ou autre, par application d'une pression au niveau de l'épiderme, afin de corriger des dysfonctionnements internes, améliorer et préserver la santé et traiter des maladies spécifiques".

 

Le travail sur le dos, quand vous êtes confortablement allongé à plat ventre sur le futon, s’effectue à l’aide de pressions douces mais profondes de chaque côté de la colonne vertébrale de haut en bas du dos.

De nombreux étirements contribuent aussi à la détente de l’ensemble.

Le travail sur le dos ne serait pas complet sans parler des trapèzes, souvent tendus et douloureux, travaillés en dénichant les tensions musculaires accumulées sur le bord des omoplates.

 

Au cours d’un shiatsu et particulièrement lors du travail sur le dos, il s’agit de laisser au patient le soin d’expérimenter sa séance et la possibilité de prendre conscience de l’origine de sa perturbation.

Un peu comme faire ami-ami entre son soi intérieur et son corps extérieur, en ayant conscience qu’il s’agit d’un tout. Le but étant d’apprivoiser ce corps qui parfois nous est étranger et de l’accepter tel qu’il est.

 

A charge pour nous, d’entretenir la musculature de notre dos avec une activité physique qui nous convienne et de maintenir sa souplesse afin d’éviter sa fragilisation et les douleurs qui finissent par survenir.